Actualités
novembre 2018
L M M J V S D
« Juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

DEAES Spécialisation VIE A DOMICILE

 DEAES Spécialisation « VIE A DOMICILE

MISSIONS :
– L’accompagnant éducatif et social réalise une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d’un handicap, quelle qu’en soient l’origine ou la nature. Il prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie, ou au mode de vie ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie.
– Il accompagne les personnes tant dans les actes essentiels de ce quotidien que dans les ac-tivités de vie sociale, scolaires et de loisirs.
– Il veille à l’acquisition, la préservation ou la restauration de l’autonomie d’enfants, d’adolescents, d’adultes, de personnes vieillissantes ou de familles, et les accompagne dans leur vie sociale et relationnelle.
– Ses interventions d’aide et d’accompagnement contribuent à l’épanouissement de la personne à son domicile, en structure et dans le cadre scolaire et social.

 

FONCTIONS :
– Dans le cadre de ses missions, en lien avec une équipe et sous la responsabilité d’un professionnel encadrant ou référent, il participe à l’élaboration et la mise en œuvre d’un accompag- nement adapté à la situation de la personne, de ses besoins, de ses attentes, de ses droits et libertés.
– Il établit une relation attentive de proximité, en fonction des capacités potentialités de la personne dans toutes ses dimensions (physiques, physiologiques, cognitives, psychologiques, psychiques, relationnelles et sociales).
– Il soutient et favorise la communication et l’expression de la personne qu’elle soit verbale ou non verbale.
– Il participe à son bien-être physique et psychologique dans les différentes étapes de sa vie.
– Il contribue à la prévention de la rupture et/ou à la réactivation du lien social.
Selon son contexte,
– il intervient au sein d’une équipe pluri-professionnelle et inscrit son action dans le cadre du projet institutionnel et du projet personnalisé d’accompagnement, en lien avec les familles et les aidants.
– Il transmet et rend compte de ses observations et de ses actions afin d’assurer la cohérence et la continuité de l’accompagnement et de l’aide proposée. Dans ce cadre, il évalue régulièrement son intervention et la réajuste en fonction de l’évolution de la situation de la personne.

Le diplôme d’Etat lié à cette profession constitue le premier niveau de qualification dans le champ du travail social. Pour répondre à la diversité des situations d’accompagnement et aux possibilités de mobilité professionnelle, le diplôme se compose d’un socle commun et de trois
spécialités.

 

PROGRAMME :

DF1-Se positionner comme professionnel dans le champ de l’action sociale 140 heures :

Socle commun 126 heures :

  • Les bases des politiques publiques et des lois régissant le secteur social et médico-social.
  • L’Etat : les services centraux et les services territoriaux de la cohésion sociale
  • Les agences régionales de santé
  • Les collectivités territoriales
  • Les associations/opérateurs du secteur.
  • Les personnes accompagnées et leur participation
  • Loi 2002/2 rénovant l’action sociale et médico-sociale
  • Loi protection de l’enfance du 5 mars 2007
  • Loi égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées du 11
    février 2005
  • Lois autonomie des personnes âgées (20/07/2001, 28/12/2015).
  • Lois sur la protection des personnes vulnérables du 5 mars 2007
  • Les différents lieux de vie et d’accueil des personnes dans le secteur social, médico-social et éducatif (public, réglementation applicable, principales missions et financements).
  • Ethique et déontologie
  • Développement de la personne tout au long de sa vie, dans ses différentes dimensions, physiques, psychologiques, sociales et culturelles
  • Pathologies, troubles, déficiences et incidences somatiques, physiques et sociales
  • Situations de handicap.
  • Les troubles de l’attachement et leurs conséquences.
  • Situations d’exclusion sociale et conséquences
  • Professionnalisation et construction de l’identité professionnelle

 

DF1 Spécialité accompagnement de la vie à domicile. 14 heures:

  • L’organisation du secteur domicile: action sociale, médico-sociale et sanitaire.
  • Le contexte d’intervention du secteur de l’aide à domicile
  • La notion de qualité du service rendu par les services et par les professionnels : les différents dispositifs d’évaluation de la qualité
  • Professionnalisation et construction de l’identité professionnelle

PROGRAMME :

DF2-Accompagner les personnes au quotidien et dans la proximité 161 heures :

Socle commun 98 heures :

  • Observation, écoute et relation
  • Notions de dépendance et d’autonomie
  • Notions de santé
  • Ergonomie, aide à la mobilité et transferts
  • La personne et son rapport à la nourriture
  • Les rythmes du sommeil
  • Les fonctions d’élimination
  • Intimité, vie affective et sexualité
  • La personne et son rapport au corps
  • Les techniques et outils de communication verbale et non verbale
  • Notions de base d’apprentissage en fonction du public accompagné.

 

DF2 Spécialité accompagnement de la vie à domicile. 63 heures:

  • Alimentation et cuisine
  • La personne et son rapport au vêtement et au linge à son domicile
  • La personne et son rapport au cadre de vie
  • Suivi du budget quotidien
  • Les moments essentiels de la personne
  • Le rapport à l’intime
  • Le rapport à la différence et à la singularité dans la prise en compte de l’autre
  • Le rapport au toucher dans l’accompagnement
  • Accompagnement adapté à la personne
  • Accompagnement aux soins
  • Protocoles liés au décès
  • Notions d’accompagnement au choix et à la prise d’initiative, notions de prise de risque.
  • Intervention auprès de la famille
  • Atelier pédagogique de professionnalisation et construction de l’identité professionnelle (APPCIP).

PROGRAMME :

DF3 –  Coopérer avec l’ensemble des professionnels concernés 91 heures :

Socle commun 63 heures :

  • Travail en équipe et organisation
  • Transmissions et communication professionnelle
  • Notions de projets
  • Professionnalisation et construction de l’identité professionnelle

 

DF3 Spécialité accompagnement de la vie à domicile. 28 heures:

  • L’intervention à domicile
  • Participation au projet individualisé
  • Les accompagnements spécifiques
  • La gestion des situations de violence et d’agressivité de la personne ou de l’environnement.
  • La prévention, le repérage et l’alerte sur les situations de maltraitance
  • Contexte professionnel
  • Professionnalisation et construction de l’identité professionnelle

PROGRAMME :

DF4 –  Participer à l’animation de la vie sociale et citoyenne de la personne 112 heures :

Socle commun 70 heures :

  • Socialisation et inscription dans la vie citoyenne
  • Les différentes dimensions d’accessibilité.
  • La famille et l’entourage
  • Vie collective
  • Professionnalisation et construction de l’identité professionnelle

 

DF4 Spécialité accompagnement de la vie à domicile. 42 heures:

  • Techniques d’animation adaptées aux personnes en fonction de leurs habitudes, de leurs envies et de leurs
    repères habituels
  • Communication verbale et non verbale
  • Communication avec les familles et les aidants naturels
  • Prévention de l’isolement des personnes
  • Les conséquences de l’isolement des personnes
  • Professionnalisation et construction de l’identité professionnelle

PUBLIC

– Etre titulaire du DEAVS
– Etre inscrit comme demandeur d’emploi.
– Avoir 18 ans au moins à la date d’entrée en formation.
– Avoir passé avec succès les épreuves d’admission et d’admissibilité :
– Epreuve d’admission : écrit ; notée sur 20 points.
– Epreuve d’admissibilité : entretien ; notée sur 20 points.
NB : Les candidats titulaires de certains diplômes peuvent être dispensés de l’épreuve écrite
Télécharger le règlement de sélection